Biomimétisme : quand le dindon inspire un detecteur chimique portable

La nature est riche d’exemples qui inspirent les innovations.

Parmi les nombreux exemples de découvertes par sérendipité nous retrouvons les apports du biomimétisme : le Velcro®, la surface des ailes d’avion, etc … (un article et quelques exemples ici).

Une nouvelle illustration vient de nous en être apportée par des chercheurs, cités dans cet article du journal lepoint.fr :

« Quand le dindon inspire un détecteur chimique portable.

Des chercheurs se sont inspirés du dindon et de la faculté de sa peau à changer de couleur pour créer un détecteur capable de signaler la présence de substances chimiques dangereuses dans l’air à l’aide d’un simple téléphone portable.

« Dans notre laboratoire, nous étudions comment la lumière est créée et change de nature, et ensuite nous utilisons ce que nous apprenons pour fabriquer de nouveaux appareils », résume Seung-Wuk Lee, qui enseigne la bio-ingénierie à l’Université de Californie, à Berkeley (USA).

Et curieusement, le scientifique s’est intéressé aux propriétés physiques de la dinde, plat de fête traditionnel aux Etats-Unis.

« Oiseau aux sept visages »

Il s’avère que la peau du dindon est capable de passer du rouge au bleu et du bleu au blanc grâce à des « paquets » de collagène (protéine fibreuse, la plus répandue dans le règne animal) parsemés de vaisseaux sanguins très denses. Une caractéristique qui lui vaut son nom d' »oiseau aux sept visages » en coréen et en japonais.

… lire la suite …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s