Un autre exemple de Sérendipité : innover en écoutant salariés, clients, fournisseurs, etc … Le COMBI VW

Un autre exemple de Sérendipité : innover en écoutant salariés, clients, fournisseurs, etc … Le COMBI VW

Ce ne sont ni les ingénieurs, ni le marketing de VW qui ont inventé le COMBI … mais des salariés et un importateur …

Combi VW

1947
Le hasard a écrit l’histoire de l’automobile. Lorsque l’importateur néerlandais Ben Pon se retrouve, en avril 1947, sur le terrain de l’usine Volkswagen à Wolfsburg, il aperçoit un véhicule qui attire son attention. Ce véhicule a été construit par des ouvriers de Volkswagen, qui veulent se simplifier la tâche lors du transport de lourdes palettes. Peu de temps après, le 23 avril, cette vision se cristallise soudainement. Sur son bloc-notes, Ben Pon ébauche l’esquisse d’un nouveau type de voiture, qui n’existe pas encore, avec un volant à l’avant, un moteur à l’arrière et une structure en forme de caisse.

Ce croquis est le point de départ d’un véhicule vendu à des millions d’exemplaires: le Volkswagen Transporter. Il occupe désormais une place sur le marché – et ce, bien avant que son nom ne soit utilisé –, un créneau que la Deuxième Guerre Mondiale a ouvert en Europe centrale et qui est amené à se développer compte tenu de l’incroyable essor économique. Le marché d’alors attend des véhicules de transport simples, robustes, peu onéreux à construire et à entretenir. Certes, le miracle économique se dessine timidement, mais il est évident que les artisans, les entrepreneurs, les commerçants et les petites entreprises ont exactement besoin de ce que Ben Pon a grossièrement ébauché.
L’histoire ne dit pas s’il a été facile de convaincre les ingénieurs de Wolfsburg de se lancer dans cette aventure. Mais Ben Pon s’est montré opiniâtre et a su convaincre Heinrich Nordhoff. Ce dernier à son tour a essayé de convaincre, non sans scepticisme, ses collaborateurs. Et c’est ainsi que l’ancêtre du Transporter a pris forme peu de temps après.

1950
Le prototype de forme assez ronde, naît en novembre 1949 au sein de l’entreprise et reçoit immédiatement le surnom de Bulli. Pourtant, lorsque débute la production de série de l’une des voitures les plus réussies de l’histoire le 8 mars 1950 dans l’usine historique, ce véhicule est devenu une référence. Le Transporter utilise le moteur et les essieux de la coccinelle, mais renonce à son cadre tubulaire central. Au lieu de cela, il est doté d’une carrosserie autoporteuse, qui s’appuie sur un cadre principal. La charge utile s’élève à 750 kilos.

Source :

http://www.volkswagen-utilitaires.fr/fr/la-marque/histoire_du_combi_volkswagen/1947-1955.html

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Un autre exemple de Sérendipité : innover en écoutant salariés, clients, fournisseurs, etc … Le COMBI VW »

  1. Ping : 10 raisons de cultiver la sérendipité pour innover | Innovation et Sérendipité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s